mardi 24 juin 2014

24 juin 2014. Honte à vous, juges iniques !

-
Honte à vous, juges iniques, qui, sans avoir vu Vincent LAMBERT, le condamnez aujourd'hui à mourir de faim et de soif !

Je rentre de la manifestation organisée par Alliance Vita et j'en rendrai compte demain. Mais ce que je peux dire, c'est que de l'avis du Professeur Xavier DUCROCQ, ami et conseil des parents de Vincent, celui-ci n'est plus soigné décemment depuis que plane sur lui la menace de mort. Il n'est plus mis au fauteuil, il n'est plus sorti, et ne fait l'objet que de soins à peine minimaux. De sorte que son état s'est aggravé et qu'on a tout fait pour qu'il en soit ainsi. Le Pr DUCROCQ, après son intervention sur le parvis du Trocadéro, devait se rendre au Conseil d'Etat pour entendre le verdict des 17 juges. On le connaît ce verdict, maintenant qu'il est l'heure. Vincent doit mourir. Ces messieurs pourront passer de bonnes vacances, la conscience tranquille, à St-TROP' ou à IBIZA, à moins que ce ne soit dans des îles lointaines : les MALDIVES ou les BAHAMAS. Bon cigare, bon hamac, bon mojito, messieurs. Pour ce qui me concerne, je ne saurais avoir la moindre considération pour votre jugement et votre sérénité froide me sidère.

Honte à vous, juges iniques, qui décidez ainsi de la vie et de la mort de vos semblables ! Vous êtes dans la droite ligne des membres du Conseil Constitutionnel ou du Conseil Economique et Social : des exécutants automatiques des volontés d'un pouvoir lui-même inique. De tout cela, vous aurez à rendre compte, et si ce n'est à la face des hommes, ce sera à celle de votre Créateur à l'oeil juste duquel vous n'échapperez point lorsque l'heure sera pour vous venue de comparaître devant lui. Votre seule excuse sera l'ignorance et la peur.

Honte à vous, juges iniques, qui n'avez pas su mettre votre conscience au-dessus des pressions de vos "frères" ! Car vous êtes nombreux, sans aucun doute, à faire partie de la Petite Cité des initiés. Votre carrière est plus importante à vos yeux que la vie d'un être désarmé. Vous ignorez, car vous êtes ignorants, qu'il y a en chaque être humain une instance qui échappe aux lois de la biochimie ou de la mécanique biologique inventée par DARWIN et célébrée MONOD ; ce centre mystérieux a été parfaitement mis en évidence, notamment par les expériences de Benjamin LIBBET, il est le lieu où se ramasse concentrée sur elle-même notre liberté ; il préexiste à tout ébranlement du système nerveux, et vous ne savez rien, les tueurs à gages, et les assassins à la conscience pure pas davantage, de ce que ressent vraiment Vincent. Je vous souhaite de ne jamais traverser de telles épreuves. Si vous en aviez réchappé, vous n'auriez sans doute pas jugé comme vous venez de le faire.

Honte à vous, juges iniques ! Honte à vous ! Vous n'êtes plus légitimes aux yeux de nombreux Français, et vous ne valez guère mieux que vos confrères qui, au temps d'HITLER, on laissé euthanasier plus de 20 000 handicapés mentaux !

Il est temps, il est grand temps de se révolter contre cette civilisation de mort et de pourriture. Je ne sais pas trop comment pour l'instant. Mais les consciences droites, effarées de tant d'aveuglement, sauront un jour se réunir pour chasser gentiment mais fermement des magistrats, payés avec nos impôts, crées pour défendre nos droits contre les abus de l'administration et de la loi, et qui ne font que nous enfoncer. t non seulement les magistrats, mais toutes ces pseudo-élites, arrogantes, méprisantes, incapables et repues.

Chers lecteurs, si vous approuvez cette analyse, je vous demande de le faire savoir par un commentaire.

4 commentaires:

Laurence a dit…

La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH), saisie par les parents et deux frères et sœurs opposés à l'arrêt des soins de Vincent Lambert, a pris dès ce soir des mesures provisoires qui suspendent la décision du Conseil d'Etat.
Merci Philippe d'être allé à la manifestation de ce jour.

SERINUS LEUCOPYGIUS a dit…

Il y en a marre , plus que marre de toutes ces décisions inhumaines, personne n'a de droit de décision de vie ou de mort sur une personne en fin de vie, car son Créateur peut toujours au dernier moment, et ce après avoir entendu son enfant qui se confesse, lui donner encore de la vie, il serait bien de lancer une pétition et de la mettre bien en ligne. J'ajouterai que des millions de Français ne savent même pas ce que Mr Poindron désigne comme Frère, là aussi, il y des messages à faire passer, cela commence mais sous l'égide du grand orient de France, j'en arrive à me demander si Mr Le Pen n'aurait pas par hasard accepter corruption de ces frères, pour dire ce qu'il a dit: " sa prochaine fournée ", il n'y a que la Foi en Dieu qui puisse guider tous nos actes et nos pensées, bien heureux vous qui croyez, de la tristesse j'éprouve pour ceux qui ne font rien pour aller sur le chemin du Créateur.

Philippe POINDRON a dit…

Merci à vous, Laurence et Serinus, pour vos commentaires. Nous ne cesserons de combattre ce régime de mort, un régime proprement inhumain.

tippel a dit…

D'accord avec Philippe Poindron,
mais je ne comprend pas cette phrase "j'en arrive à me demander si Mr Le Pen n'aurait pas par hasard accepter corruption de ces frères, pour dire ce qu'il a dit: " sa prochaine fournée ".

Merci de préciser.